Relier 5 îles : « le projet de construction le plus spectaculaire jamais réalisé en Norvège »

Comment Skanska a remporté le projet

Avec un paysage comme celui de la Norvège, un village voisin peut être à la fois proche et lointain. Les routes permettent de rapprocher les gens. La nouvelle Nordøyvegen, ou route de l'île du Nord,reliera les cinq îles au continent et rapprochera ainsi les quelques 10 000 habitants des municipalités de Haram et Sandøy.

À l'automne 2018, l'Administration des Voies Publiques de Norvège a désigné Skanska comme entrepreneur général. Grâce au logiciel de planification MAGNET Project, Skanska a réussi à proposer le meilleur plan d'implémentation et le meilleur prix compétitif dans la phase d'appel d'offres, avec une différence de 50 millions d'euros, et à remporter ainsi le projet. Le projet a démarré début 2019.

Avantages pour les habitants et dynamisme pour les entreprises locales

« Nous l'appelons le projet de construction le plus spectaculaire jamais réalisé en Norvège », déclare Gregorz Gucwa, chef de projet adjoint pour Skanska. « Il implique absolument chaque aspect du génie civil. Il comporte de longs tunnels sous-marins, de longs ponts et de grands remblais marins, le tout faisant appel à des quantités considérables d'équipements et de moyens. »

Trois ponts, trois tunnels et de nombreuses routes définissent l'objet de ce projet de construction. « Relier la Nordøyvegen au continent sera très bénéfique pour la population », déclare Marianne Næro, Chef de projet pour l'Administration des Voies Publiques de Norvège. « Ici, les gens sont tributaires des ferries pour se rendre sur le continent. Mais ceux-ci ne sont pas toujours en service à cause des horaires et de la météo. La vie quotidienne des habitants sera plus facile lorsqu'ils pourront rejoindre le continent en voiture chaque fois qu'ils le souhaitent, sans péage et sans dépendre d'un ferry. »

« De plus, la Nordøyvegen va dynamiser les entreprises locales et permettre aux habitants de devenir des acteurs dans des domaines tels que l’enseignement, la santé et d'autres services publics », ajoute Marianne Næro, également convaincue que les nouvelles liaisons amèneront davantage de touristes dans les îles du Nord.

« La vie quotidienne des habitants sera plus facile lorsqu'ils pourront rejoindre le continent en voiture chaque fois qu'ils le souhaitent. »

Marianne Næro, Administration des Voies Publiques de Norvège


Relier 5 îles : « le projet de construction le plus spectaculaire jamais réalisé en Norvège »

Le transport des roches, la phase cruciale

Un projet d'une telle envergure n'est pas sans présenter de multiples défis. Comme l'objectif est d'utiliser les masses de matériaux issues de l'excavation des tunnels dans les remblais marins, la planification et l'organisation méthodique du transport de masse constituent un facteur de réussite essentiel.

« Les aspects logistiques sont un défi majeur », explique Gregorz Gucwa. « Les îles sont éloignées les unes des autres, mais aussi du continent. C'est pourquoi de nombreux moyens sont consacrés à la planification et à la synchronisation de toutes les opérations afin que le projet se déroule dans les meilleures conditions possibles. »

« La phase la plus difficile dans ce projet est l'excavation de roches en quantité suffisante pour la création d'une base stable dans la mer en vue de la construction d'un pont, » déclare Mehdi Hosseini, planificateur du projet pour Skanska. « Les roches proviennent des trois ou quatre tunnels dans lesquels nous travaillons actuellement. »

Ainsi, toutes les principales opérations du projet sont liées. « Si l'excavation d'un tunnel est entravée ou retardée, le transport des roches n'aura pas lieu en temps voulu. Ce retard perturbera alors la planification des remblais marins pour la construction des fondations du pont, et affectera l'équipe de construction du pont. Ainsi, d'une certaine manière, l'excavation des roches est la phase cruciale.

« La question était de savoir quel type de logiciel allait être à même de nous aider à planifier l'excavation des roches ? » ajoute Hosseini. « MAGNET nous a aidés à cartographier les matériaux dont nous disposions grâce à l'excavation des tunnels, ainsi que la masse nécessaire pour le remblaiement d'endroits spécifiques du fond marin. Il s'est également avéré très utile pour optimiser le transport des roches. »

« L'un des grands avantages est de pouvoir regrouper toutes vos informations en un seul et même endroit. »

Gregorz Gucwa, Skanska Norvège


Aperçu simultané des diverses opérations

« Nous avons utilisé MAGNET dans la phase d'appel d'offres pour comprendre l'ampleur du projet, et notamment, savoir comment faire intervenir les différents éléments du projet, comment procéder au mieux et comment sélectionner la stratégie appropriée. MAGNET permet également de maîtriser ces différents éléments, généralement difficiles à gérer », explique Gregorz Gucwa.

Il ajoute : « L'un des grands avantages est de pouvoir regrouper toutes vos informations en un seul et même endroit. Vous pouvez vérifier ce qui se passe au quotidien sur différents sites et voir l’interaction et la progressions de toutes les opérations.

« On utilisait habituellement un diagramme de Gantt pour visualiser un projet », explique Mehdi Hosseini. « Cependant, avec un projet de l'ampleur de celui de la Nordøyvegen, il était difficile d'inclure toutes les opérations et leur interaction. En revanche, avec MAGNET, il est possible d'afficher l'ensemble du projet sur une seule page, permettant à chacun de voir les différentes étapes de la construction et le moment où elles commencent. Il est plus difficile de repérer les chevauchements des opérations lorsque votre projet s'affiche sur plusieurs pages.

Le projet de la Nordøyvegen devrait s'achever en mai 2022. D'ici trois ans, ces routes, ponts et tunnels flambants neufs relieront les cinq îles au reste du pays et en feront une zone d'intérêt encore plus attrayante. Un projet spectaculaire par excellence.

 

Autres anecdotes