Topcon et James Fisher Testing Services unissent leurs forces pour un grand projet de ponts en Normandie

Topcon et James Fisher Testing Services unissent leurs forces pour un grand projet de ponts en Normandie

La santé structurelle de trois ponts emblématiques en Normandie (France), y compris ce qui était autrefois la plus longue structure à travée à haubans du monde, est difficile à maintenir. Cependant, les équipements existants nécessitaient de surveiller des facteurs structurels, acoustiques et météorologiques sur des systèmes distincts et la validité des données recueillies devenait douteuse. La Chambre de Commerce et d'Industrie Territoriale Seine Estuaire (CCITSE) a donc commencé à explorer de nouvelles options. 

À cette fin, la CCITSE a fait appel à des spécialistes de renommée mondiale en matière de surveillance de la santé structurelle : James Fisher Testing Services (JFTS). Elle leur a demandé de développer un système intégré basé sur le GPS permettant de collecter, de présenter et d'interpréter de grandes quantités de données dans une interface utilisateur unique pour ses trois ponts : les célèbres Pont de Normandie et Pont de Tancarville, à haubans, et le Pont sur le Grand Canal du Havre, à structure métallique rigide. 

« Avec près de 5 km de ponts à surveiller en temps réel, la CCITSE avait besoin d'une solution vraiment intelligente » explique Julian Allen, directeur de la surveillance de la santé structurelle chez JFTS. « Nous avons proposé notre système BridgeWatch® pour sa capacité à analyser un énorme volume de données brutes et à fournir des informations utiles à la CCITSE afin d'améliorer la sécurité, de gérer le flux de trafic et de minimiser les fermetures de ponts. Pourtant, pour un fonctionnement efficace de notre logiciel BridgeWatch® avec l'interface Smart Asset Management System (SAMS)™ qui l'accompagne, nous avions besoin d'un partenaire technologique en mesure de nous aider à rassembler des données de qualité à l'échelle ».

Notre relation avec Topcon était une véritable collaboration



En collaboration avec Topcon, JFTS a développé une solution unique pour la CCITSE. « Notre relation avec Topcon était une véritable collaboration » ajoute Julian Allen. « En travaillant en partenariat, nous avons pu soumettre une offre à la CCITSE, qui l'a acceptée, et ensuite fournir un système de surveillance très intelligent, automatisé et intuitif qui était également rentable ». 

Dans le cadre du contrat de 1,9 million d'euros, 21 récepteurs GNSS modulaires MR-2 de Topcon ont été installés sur les trois ponts, afin de permettre un suivi de l'ensemble des constellations avec des capacités de HD2/de cap et un ensemble complet d'interfaces de communication. Le MR-2 est capable d'effectuer le suivi de l'ensemble des constellations GNSS et des signaux satellite actuels et futurs. Il dispose d'une mémoire interne de 8 Go.

Les récepteurs MR-2 ont été installés avec la Topcon G5-A1, une antenne GNSS à onde pleine moins coûteuse qui assure un suivi de haute qualité de toutes les constellations et de tous les signaux. Les antennes G5-A1 ont été installées en hauteur sur les ponts afin de donner une bonne exposition au ciel et de créer une valeur de coordonnées pour la position des antennes. Ces données sont ensuite transmises au logiciel TopNet de Topcon, ce qui permet de surveiller les mouvements en permanence. Les capteurs d'inclinaison du pont sont aussi combinés avec les données des antennes pour fournir une image précise du mouvement. 

« La travée des ponts signifie qu'il y a une énorme surface à mesurer et à surveiller » souligne Simon Crowhen, directeur commercial national de Topcon Positioning. « Et pour le faire avec précision, il faut mesurer simultanément de nombreuses positions. Nous avons donc recommandé un système basé sur le GPS plutôt que sur des stations complètes. Une station complète doit avoir une ligne de visée vers les prismes et nécessite une routine de mesure. Avec le GPS, l'antenne doit juste avoir une vue du ciel pour donner une position constante et vous pouvez mesurer de nombreux rovers en même temps. »

En plus de la consultation sur la technologie GNSS la plus efficace pour les trois ponts de Normandie, Topcon a également travaillé avec JFTS pour intégrer son équipement dans le système BridgeWatch®. « La combinaison de notre matériel et du logiciel de JFTS enregistre 145 millions de points de données individuels par heure à travers 15 DAU (unités d'acquisition de données) et les transforme en informations significatives et puissantes pour la CCITSE » précise Simon Crowhen. Le système JFTS est très visuel dans sa présentation : il est donc facile pour le client d'identifier les mouvements des ponts et les points de préoccupation. C'est un grand pas en avant par rapport à leur système précédent. »

Après une courte période d'installation d'un mois, le système a été mis en service en septembre 2019, à la grande satisfaction du client, la CCITSE : « C'est un système pionnier inédit en France » affirme Clément Fasquel, directeur de la CCITSE. Le système est très agréable à utiliser, ajoute tellement de valeur à nos ponts et, de plus, la collaboration avec Topcon et JFTS a été impeccable. Ils nous ont proposé une assistance incroyable, ont répondu à toutes nos questions et géré toutes nos difficultés. Nous nous réjouissons de développer un partenariat à long terme avec eux. » 

Pour en savoir plus sur la technologie de contrôle des machines de Topcon, consultez : https://www.topconpositioning.com/

 

Autres anecdotes