La loi de Moore et la nouvelle génération de GNSS

De nombreux professionnels travaillant dans les secteurs de la haute technologie, tels les systèmes de précision GNSS, connaissent bien la loi de Moore. Il s’agit de la constatation affirmant que le nombre de transistors que peut comporter une puce de silicium intégrée double environ tous les deux ans durant la vie du matériel informatique. Le PDG d’Intel, David House, prédit que la période nécessaire pour que la performance de la puce double est plus proche de 18 mois, chaque nouveau développement en faisant naître plusieurs nouveaux.

La loi de Moore a été baptisée de son créateur, Gordon E. Moore, co-fondateur d’Intel, qui a mis cette tendance technologique en lumière au milieu des années 60. Sa prédiction s’est avérée être étrangement exacte et nous pouvons en constater les effets tout autour de nous – du téléphone cellulaire aux smartphones, de la communication analogique à la communication numérique et de l’évolution des gros récepteurs uniquement GPS encombrants d’il y a 10 ans à peine, jusqu’aux systèmes de mesure plus puissants, plus légers et plus petits disponibles aujourd’hui. La loi de Moore est toujours largement utilisée dans le secteur des semi-conducteurs pour aider à planifier à long terme et à fixer des objectifs pour la recherche et le développement.



La loi de Moore et la nouvelle génération de GNSS

Topcon a récemment annoncé l’arrivée de la nouvelle génération de sa technologie GNSS : la technologie VANGUARD™. Les progrès constatés dans la vitesse de traitement des signaux, la filtration, la précision et la performance viennent éclipser la technologie précédente toujours utilisée dans de nombreux récepteurs GNSS. Les innovations atteintes dans la technologie « au niveau de la carte » qui, selon la loi de Moore, permet une puissance de traitement beaucoup plus élevée avec une fraction de la taille utilisée jusqu’ici, associées aux améliorations dans la technologie des composants comme les antennes GNSS, fournissent un niveau de précision et de performance impossible à atteindre avec l’ancienne technologie.

Au milieu de 2012, Topcon a annoncé le premier récepteur à intégrer la nouvelle technologie de GNSS VANGUARD : le HiPer SR. VANGUARD intègre l’architecture de traitement et de poursuite de signal GNSS de pointe la plus avancée. Avec 226 canaux Universal Tracking™, la carte VANGUARD poursuit les signaux de tous les systèmes satellite GNSS existants : GPS, GLONASS, Galileo et Compass.

Les canaux Universal Tracking sont au cœur de la technologie GNSS de Topcon leader du marché depuis son lancement et son système breveté est toujours leader dans le secteur. D’autres conceptions de récepteur GNSS doivent dédier un certain nombre de canaux à des systèmes satellite spécifiques et des signaux individuels, nécessitant de plus en plus de canaux car de plus en plus de systèmes GNSS arrivent en ligne. Les canaux Universal Tracking ne sont pas limités à un seul système et signal : n’importe quel canal peut poursuivre un signal, la seule technologie sur le marché qui puisse permettre cette poursuite de signal unique. Cette aptitude requiert un nombre inférieur de canaux généraux pour pouvoir fournir le meilleur canal existant, la capacité de poursuite par constellation multiple.

La performance du GNSS dans un environnement riche en vibrations (utilisation sur un véhicule tout-terrain ou un autre engin) constitue un défi technique. Les scientifiques spécialisés en GNSS de Topcon ont déposé un brevet pour une solution innovante permettant de résoudre le problème : Quartz Lock Loop™. Cette technologie fournit une précision et une exactitude maximum, même dans les conditions de travail les plus difficiles.

Obtenir les meilleurs résultats possibles avec le RTK GNSS de précision ne dépend pas uniquement du nombre de signaux satellite que l’on peut poursuivre simultanément, mais plutôt de la sélection de la meilleure combinaison de signaux satellite. Face à la croissance du nombre de systèmes satellite et de signaux disponibles, et ce n’est pas terminé, il existe plus de satellites que nécessaire à n’importe quel moment donné. La technologie brevetée de Topcon Intelligent Tracking Optimization™ sélectionne automatiquement les signaux de la meilleure combinaison de satellites pour pouvoir vous fournir la meilleure précision possible n’importe où et n’importe quand.

D’un point de vue de la conception du matériel, d’autres progrès ont également été faits dans le domaine de la technologie GNSS. La technologie Fence Antenna™ unique de Topcon fournit une poursuite satellite supérieure dans des conditions difficiles ainsi qu’une suppression exceptionnelle de la réception du trajet multiple et d’autre signaux qui pourraient entraîner des interférences avec les signaux GNSS. Le véritable avantage en termes de précision des systèmes GNSS n’est pas la qualité avec laquelle ils peuvent poursuivre les signaux dans des espaces ouverts, mais plutôt dans les situations réelles remplies d’obstacles. Des technologies innovantes comme la Fence Antenna de Topcon permettent une poursuite des signaux plus stable et plus nette, donnant ainsi des résultats inégalés.

La mise au point de produits comme le Topcon HiPer SR continuera à élever les niveaux de la technologie GNSS de plus en plus haut. Des conceptions plus compactes et légères, au fonctionnement sur le terrain plus robuste, plus résistant et plus précis, la vitesse, la précision et la fiabilité de l’innovation de la technologie GNSS ne montrent aucun signe de ralentissement. La loi de Moore continue à s’imposer et les consommateurs de ces nouveaux systèmes GNSS puissants en sont définitivement les premiers bénéficiaires.

(Note : selon Wikipedia, en avril 2005, Intel a offert 10 000 $ pour acheter une copie du numéro original de la revue Electronics Magazine dans lequel est paru l’article de Moore. C’est un ingénieur vivant au Royaume-Uni qui fut le premier à trouver une copie et la proposer à Intel.)

 

AUTRES ANECDOTES